BebeCalin.mu

Le quotidien d’une future maman

Vergetures et grossesse : les bons gestes

4 mars 2011, par BébéCâlin


Les vergetures pendant la grossesse. Voici un mal dont de nombreuses futures mamans voudraient bien se passer. Elles attaquent les hanches, les fesses, les seins, les cuisses… Bref, on ne voit plus que ça ! Plusieurs facteurs expliquent l’apparition de vergetures pendant la grossesse, notamment les gros bouleversements hormonaux qui s’opèrent à cette période, la prise de poids, l’étirement abrupte de la peau ainsi que les prédispositions génétiques. Il n’existe pas de solution miracle pour venir à bout de ces lésions de la peau qui ne disparaissent pas après l’accouchement. Comment se forment les vergetures ?

Lorsque les fibres élastiques qui assurent à l’épiderme sa souplesse et sa résistance se déchirent, les vergetures font leur apparition. En effet, les couches profondes de la peau sont constituées de fibres de collagène et de fibres élastiques. Cependant, un étirement trop rapide ou brutal de la peau provoque une rupture de ces fibres. C’est alors qu’apparaissent en surface des lésions : les vergetures. Elles ont l’apparence de petites stries linéaires (lignes parallèles) et sont violacées au moment de leur formation. Avec le temps, elle deviennent de couleur blanc nacré.

Comment limiter les dégâts ?

1. Eviter de prendre trop de poids
La meilleure des préventions contre les vergetures est d’éviter une prise excessive de poids pendant la grossesse. Cela limitera la tension exercée sur la peau et évitera les déchirures des fibres de la peau. Il faudra privilégier une alimentation équilibrée, éviter à tout prix les grignotages et boire beaucoup d’eau. Pour les gourmandes, fractionnez vos repas pendant la journée afin de ne pas grignoter entre les repas.

2. Bien hydrater sa peau
Une bonne hydratation de la peau permettra à celle-ci de rester souple et ferme. Il faut se masser quotidiennement les parties du corps les plus à risque (ventre, haut des cuisses seins), avec une crème spéciale (demander conseil à son pharmacien) ou de l’huile d’amande douce. Attention : les résultats varient d’une peau à l’autre.








*

Publier un commentaire sur mon profil Facebook


* champs obligatoires