BebeCalin.mu

De 0 à 6 mois

Mon bébé à de la fièvre. Est-ce grave ?

11 novembre 2011, par BebeCalin.mu (Anushka Mootia)


L’organisme se défend contre les virus et les bactéries. La fièvre apparaît comme un facteur de lutte contre ces attaques extérieures. Une fièvre élevée chez les tout-petits, comporte des risques à haut niveau, qu’il ne faut surtout pas négliger. Des signes symptomatiques tels que : déshydratation, souffrance cérébrale ou détresse respiratoire peuvent en être la conséquence. Il est à noter que la température corporelle habituelle oscille, généralement, entre 36,5ºC et 37,5ºC. A partir de 38ºC, on considère qu’un bébé a de la fièvre.

Votre nourrisson a moins de trois mois, comment réagir ?

Conseils et réflexes à adopter

Si votre nourrisson commence une forte poussée de fièvre :

  • Veillez à le déshabillez et à le mettre nu dans son lit.
  • Surveillez que la température de sa chambre ne soit pas trop élevée : 19ºC, c’est parfait.
  • Ne lui donnez pas de médicament pour faire tomber sa fièvre.
  • Reprenez à nouveau sa température, dans la demi-heure ou l’heure qui suit.

Si vous constatez que la fièvre a baissé, cela signifie que votre enfant avait tout simplement trop chaud. A vous, désormais, de réguler la température de son environnement.

Néanmoins, si la fièvre ne baisse pas et qu’elle persiste de manière sévère, emmenez-le, tout de suite, à l’hôpital ou à la clinique, dans le cas ou votre pédiatre ne peut vous recevoir immédiatement. Il y a de forte probabilité que celui-ci le fasse de toutes façons. Allez-y sans vous préoccuper.

Toutefois, la fièvre reste exceptionnelle chez le nouveau-né. Agissez dans les plus bref délais, tout en restant maître de la situation, si cela se produit. Gardez votre calme, c’est essentiel dans ces circonstances.

Votre bébé a plus de 3 mois, que faire s’il a de la fièvre ?

Conseils et réflexes à adopter

La fièvre est moins dangereuse pour le petit enfant. Plus il grandit, plus son organisme est capable de résister aux conditions extérieures. Le plus souvent, la fièvre survient à la suite d’épisodes infectieux tels que : otite, gastro-entérite, gingivite, rhino-pharyngite etc.

  • Pensez absolument à hydrater votre enfant et à ne pas trop le couvrir !
  • Soulagez-le en lui donnant un paracétamol ou en lui administrant un suppositoire, sous forme de poudre ou de sirop. Il y en a spécialement pour les enfants à la pharmacie.
  • Reprenez sa température deux à trois heures plus tard.

Si la fièvre perdure, donnez-lui à nouveau du paracétamol et contactez votre pédiatre, si nécessaire. En fonction des signes associés à la fièvre, il sera en mesure de diagnostiquer ou d’examiner, si besoin, votre enfant par la suite.

La fièvre est le résultat d’une manifestation infectieuse de l’organisme. Réagissez au plus vite...Prévenir pour mieux guérir !








*

Publier un commentaire sur mon profil Facebook


* champs obligatoires