BebeCalin.mu

Le quotidien d’une future maman

Jour J- Départ pour la maternité !

18 novembre 2011, par BebeCalin.mu (Anushka Mootia)


Le jour J est enfin arrivé. Vous vous apprêtez à mettre au monde votre petit bout de chou, qui changera votre vie à jamais. Ce moment s’accompagne d’un mélange d’appréhension et d’excitation. Toutefois, il vous faut vous ménager, savoir vous reposer. Lorsque vous sentez que vous êtes fatiguée, n’hésitez pas à vous accorder des pauses et à vous faire plaisir. Si vous avez déjà des enfants, vous aurez certainement pensé à un mode de garde pour les aînés, lors du jour de l’accouchement. Vous aurez repéré également l’itinéraire pour vous rendre jusqu’à la maternité.

A quel moment partir pour la maternité ?

Plusieurs signes vont vous indiquer qu’il est temps de vous rendre à la maternité : la perte du bouchon muqueux, la perte des eaux et bien entendu l’apparition des premières contractions.

Le bouchon muqueux est un mélange de glaire, faisant obstruction au col de l’utérus. A cette étape précise, l’accouchement approche mais n’est pas encore imminent. Attention : le bouchon muqueux peut être perdu 10 jours avant aussi.

La rupture de la poche des eaux est un événement indolore, se traduisant par une perte discrète et progressive du liquide amniotique. Aucune souffrance n’est ressentie par la future maman. Cela peut survenir à tout moment, de manière soudaine et n’ importe où. Cela signifie que la naissance est proche. Sans précipitation, ni affolement, faites-vous accompagner à la maternité par un proche, votre conjoint ou bien parent. Au moindre doute, consultez votre sage-femme ! Pas d’inquiétude à avoir, assurez-vous tout simplement que tout se passe dans les meilleures conditions.

Attention dans les deux cas suivants, soyez vigilante :

Si le liquide amniotique est coloré, vous devez alors consulter impérativement votre gynécologue-obstétricien ! Ceci est une manifestation de souffrance du bébé. A ne surtout pas négliger ! Restez calme et réagissez au plus vite !

Il peut arriver que la poche des eaux reste intacte jusqu’à ce que le travail soit bien avancé. La sage-femme, qui vous accompagnera lors de l’accouchement, peut prendre l’initiative de la percer. Généralement, à la suite de ce geste purement et techniquement médical, des contractions suivent, de manière intense et soutenue. Si la poche des eaux est préservée jusqu’à la naissance, on dit que le bébé naîtra coiffé, c’est-à-dire que son crâne sera enveloppé d’une membrane du liquide amniotique. C’est un signe de chance, synonyme de bonheur.

Les premières contractions

Le rôle des contractions est d’ouvrir et de dilater, au fur et a mesure, le col de l’utérus, afin de faciliter la délivrance. Dans un premier temps, on observera un raccourcissement du col de l’utérus, qui va peu à peu se dilater, s’effacer complètement et s’ouvrir pour faciliter le passage du bébé. Cette période, jusqu’à l’expulsion du nouveau-né, s’appelle le travail.

Les contractions peuvent être espacées ou précipitées, denses et intenses. La plupart du temps, elles sont douloureuses, similaires à des douleurs de type cycle menstruel ou colique. Il arrive aussi que des douleurs au niveau du dos se fassent ressentir. Des moyens peuvent aider à diminuer les douleurs : des positions corporelles adaptées à la femme enceinte, une chaise avec une bonne assise et un coussin peuvent soulager pour plus de confort. Des techniques de respiration peuvent être également très bénéfiques, par exemple une séance de yoga ou bien de sophrologie. Respirez profondément à chaque contraction. Aidez-vous du papa, afin que celui-ci vous prodigue des massages, en support de relaxation.

Une fois un enchaînement de contractions déclenchées, soutenues sur une longue période, tenez-vous prête à vous rendre à la maternité, accompagnée du papa ou d’une personne proche. Ensuite, une chambre simple ou double vous sera attribuée. Vous irez en salle de préparation pour commencer le travail et après direction la salle de naissance !








*

Publier un commentaire sur mon profil Facebook


* champs obligatoires