BebeCalin.mu

De 6 mois à 3 ans

La seconde étape de la diversification alimentaire

22 novembre 2010, par BébéCâlin


Vers le 4e mois, les besoins de votre bébé changent et en même temps, il va découvrir de nouveaux plaisirs gustatifs. Après avoir introduit les céréales, les légumes et fruits au 4e et 5e mois, vous devez progressivement ajouter de nouveaux aliments dans ses repas : viande, produits laitiers, œuf, poisson. Bebecalin.mu vous explique quand et comment.

Entre 6 et 7 mois :

1. Donner de la viande à bébé
Quelles sont les premières viandes à donner à votre enfant ? À cette étape, donnez-lui de la volaille sans peau, bœuf, agneau, veau, jambon cuit sans couenne. Évitez de lui donner de la charcuterie (sauf le jambon), les abats et les viandes grasses. Mixez la viande et commencez par lui en donner une cuillère à café rase pour progressivement augmenter la quantité.

2. N’hésitez pas à lui donner du yaourt
Si le lait maternel ou le lait infantile 2e âge reste son aliment de base, il est également possible de lui donner quelques cuillères de yaourt nature au moment du goûter.

Entre 7 et 8 mois :

1. Passez à la farine 2e âge avec gluten
Maintenant est arrivé le temps de remplacer la farine infantile 1er âge sans gluten par la farine infantile 2e âge avec gluten. Par ailleurs, vous pourrez introduire une petite nouveauté : écrasez un biscuit dans son lait du goûter.

2. Ajoutez un peu de matière grasse à ses légumes
Vous pouvez ajouter une petite quantité de beurre ou un peu d’huile aux légumes.

3. Donnez-lui du poisson frais ou surgelé
Vous pourrez remplacer la viande par le poisson frais ou surgelé (nature) dans son alimentation : saumon, merlan, cabillaud. Le poisson sera cuit au four, au court-bouillon ou poché.

4. L’œuf pour remplacer la viande
L’œuf dur bien cuit, blanc et jaune, peut remplacer la viande.

5. Remplacez les compotes par des morceaux de fruits crus
N’hésitez pas de temps en temps à remplacer les compotes par des fruits bien mûrs et épluchés, écrasés ou mixés, toujours sans ajouter de sucre. Si vous lui donnez du raisin, retirez les pépins et la peau bien entendu.

6. Introduisez le fromage
Vous pouvez ajouter une pincée de gruyère râpé dans sa purée ou soupe de légumes.

Entre 9 et 12 mois :

1. Essayez de nouveaux légumes C’est le moment de lui faire découvrir de nouvelles saveurs : tomate, aubergine, céleri, poivron, persil, chou-fleur, chou-chou. Par ailleurs, au lieu de lui donner de la pomme de terre en purée, écrasez-les avec une fourchette. À ce stade, votre bébé peut commencer à manger de petits morceaux.

2. Introduisez d’autres formes de céréales
Vermicelle, petites pâtes, semoule fine… Vous pouvez faire découvrir d’autres formes de céréales à votre bébé.

3. De nouveaux fromages dans son alimentation
Proposez-lui de temps à autre des lamelles de fromage (à éviter les fromages à lait cru) ou un morceau de pain tartiné de fromage fondu.

Entre 12 et 24 mois :

1. Donnez-lui du lait de croissance
À partir de 12 mois, vous pouvez remplacer le lait 2e âge par du lait entier. Vous pouvez lui donner du lait de croissance et des laitages de croissance, car ils sont riches en fer et acides gras essentiels. Vous lui donnerez également des yaourts ou fromages que vous varierez avec peu de sucre ou sans sucre.

2. Coupez viande, poisson et œuf, légumes et fruits en petits morceaux
À ce stade, il est temps de faire évoluer la texture des aliments. Ne les passez plus au moulinet mais coupez viande, poisson et œuf, fruits et légumes en petits morceaux. Évitez de lui donner trop de charcuterie, poissons pages ou fritures à l’heure des repas. Par ailleurs, tous les légumes sont permis ainsi que les fruits.

3. Les tartines et céréales remplacent les farines infantiles
Au petit-déjeuner, place aux tartines et céréales au lieu des farines infantiles.

4. Alternez les féculents
Les pâtes et les pommes de terre sont à donner en alternance. Vous introduirez le riz plus tard, vers 18 mois – 2 ans. Les grains secs (lentille, haricots secs) doivent encore être préparés en mixture, en purée ou soupe. Habituez votre enfant à manger un peu de pain à tous les repas.

5. Variez les huiles végétales
Olive, tournesol… variez les huiles végétales pour l’assaisonnement des crudités et pour les cuissons. Vous pouvez également ajouter du beurre lors de la préparation de ses repas.

6. Donnez-lui de l’eau _L’eau est la meilleure boisson pour la santé. Les boissons sucrées, les gazeuses ou sirops doivent être consommés de façon occasionnelle.

Après 2-3 ans :

Votre enfant peut prendre ses quatre repas - petit-déjeuner, déjeuner, goûter et dîner - chaque jour. Pour sa santé, ne lui donnez pas des aliments trop gras et trop sucrées. Il peut manger tous les aliments que mange un adulte à cet âge. Toutefois, à ce stade, il risque de faire un peu d’opposition. Il vous faudra présenter les plats différemment, avec une touche d’originalité…








*

Publier un commentaire sur mon profil Facebook


* champs obligatoires