BebeCalin.mu

De 3 à 7 ans

Comprendre un enfant qui fait pipi au lit

30 septembre 2011, par BébéCâlin


Le pipi au lit est un mal commun chez les enfants et nous en avons peut-être nous-mêmes souffert étant plus jeune. Si l’incontinence nocturne n’est pas une fatalité, il faut toutefois être attentif lorsqu’un enfant fait toujours pipi au lit à 5 ans. Il peut souffrir de ce qu’on appelle énurésie et cela peut profondément l’affecter dans son développement psychoaffectif et handicaper sa vie sociale. Il peut également développer un sentiment d’anxiété allant jusqu’à se sentir coupable et rejeté, ce qui peut entraîner un vrai repli sur soi. Les garçons sont les plus touchés. Pour mieux aider votre enfant, il faut d’abord comprendre son mal.

Qu’est-ce que l’énurésie ?

L’énurésie est l’absence de contrôle de la vessie à un âge où habituellement, on devrait être capable de le faire pour rester propre. L’énurésie nocturne est donc une affection qui se caractérise par la survenue de mictions (actions d’uriner) involontaires et inconscientes chez l’enfant de plus de cinq ans ou l’adulte pendant le sommeil, d’où l’expression « faire pipi au lit ».
On parle d’énurésie primaire lorsque l’enfant n’a jamais appris à être propre. Bien souvent, il s’agit d’une immaturité du contrôle de la vessie ou bien l’enfant est souvent maladroit et fini par se salir. L’énurésie secondaire survient lorsqu’un enfant qui a appris à être propre depuis plusieurs mois, se met à faire pipi au lit. Elle ne concerne qu’une minorité de cas.

Les causes du pipi au lit

Les causes pour expliquer l’énurésie peuvent être multiples : problèmes psychologiques, de sommeil ou proprement urologique (cystite). Une constipation peut également y être associée.
Les problèmes psychologiques peuvent être liés à un événement ou un climat psychologique ayant perturbé l’enfant, causant donc une régression. Cela traduit une certaine anxiété face à une situation : la naissance d’un enfant, un divorce, un changement de classe, entre autres.

L’énurésie peut être également un moyen pour l’enfant de se défouler, notamment lorsqu’il ne s’autorise pas à exprimer ses sentiments à ses parents ou frères et soeurs.

Les causes peuvent également être purement physiologiques : vessie trop petite, problème hormonal…

Les traitements

Pour traiter le pipi au lit, il faut garder en tête qu’un enfant doit prendre conscience de son envie d’uriner ainsi se retenir et le faire au bon moment. Cet apprentissage qui peut dans certains cas être long, nécessite l’investissement de l’enfant et de la famille. Il faut par ailleurs dédramatiser la situation et expliquer à l’enfant que c’est un petit problème dont souffrent plusieurs enfants et que c’est une situation passagère.
Les parents ayant un enfant souffrant d’énurésie peuvent consulter un médecin pour détecter l’origine du problème et prescrire un traitement médicamenteux. Si un parent soupçonne que l’énurésie de son enfant est d’ordre psychologique, il faut envisager l’aide d’un psychothérapeute.

Il faut également adopter de bonnes habitudes, notamment :

  • Limiter la prise de liquides le soir et le faire boire davantage pendant la journée
  • L’habituer à faire pipi régulièrement, voire 6 à 8 fois pendant la journée et avant de se mettre au lit
  • Laisser une veilleuse ou une lumière allumer s’il veut aller aux toilettes la nuit
  • Eviter les punitions, brimades et moqueries qui peuvent avoir l’effet inverse
  • Parler et communiquer avec l’enfant afin de l’encourager à exprimer ce qui le trouble ou le stress et identifier la source d’anxiété
  • Faire participer l’enfant au nettoyage







*

Publier un commentaire sur mon profil Facebook


* champs obligatoires